21/03/2010

pas seulement

Au risque de plomber un peu l'ambiance en ce premier jour (pluvieux) de printemps, j'ai envie de vous parler un peu de moi, et plus particulièrement de mon état d'esprit du moment.

Certes je le fais déjà souvent, et après tout, c'est aussi fait pour ca un blog, si on a envie de dire quelque chose, de partager certaines choses, je trouve que c'est le meilleur endroit pour le faire!

En ce moment, je pense souvent à notre vie à tous les deux mon fils et moi, je me pose des questions, je me dis que les choses seraient tellement plus simple si on formait une famille à 3, une famille avec le papa, la maman et le petit bout. Hélas, les choses ne se sont pas passées comme chez la plupart des gens. D'habitude, dans la lignée des choses, on rencontre quelqu'un, on file le parfait amour, on se marie et puis on décide d'avoir un enfant. Ici, point d'amour ni de mariage, juste le fruit de MON amour, un enfant que j'ai décidé d'élever seule, un enfant que j'ai quasiment fait seule dans ma tête! Je sais que c'est impossible, je sais qu'il faut être deux pour ca, que je ne suis pas tombée enceinte toute seule mais pour moi, c'est le cas. Il n'y a toujours eu que LUI et MOI, rien que nous deux dès le début.

Certes, je sais aussi que ce n'est pas l'idéal pour l'enfant, que le fait de l'élever seule reste toujours un sujet tabou. Les gens m'ont déjà critiqués pour ca via ce blog en me disant qu'il n'y avait pas de quoi être fière que mon enfant n'ait pas de père! Comme si j'avais déjà dit que j'étais fière d'une telle chose! Bien sur que j'aurai préféré que mon fils ait un père, j'aurai préféré qu'on vive à trois, qu'on partage des choses à trois, qu'il ait une présence masculine en plus de sa maman qui l'étouffe de bisous et l'assome de cris par moments. Je suis consciente que ce n'est pas l'idéal pour un enfant, mais c'est tellement facile de juger les autres, tellement facile de dire que ce n'est pas bien pour l'enfant lorsque l'on est accompagné dans la vie! Je n'ai pas pensé qu'à moi dans cette histoire, au contraire, j'ai pensé au petit être qui grandissait en moi, à son bien être et c'est pour lui que je me suis éloignée, c'est pour lui que j'ai décidé de continuer seule notre chemin! Pour le préserver de certaines personnes, d'une certaine vie...

Je pense qu'il faut le vivre, être dans la situation pour comprendre réellement ce que c'est. Pour comprendre le combat que l'on doit mener chaque jour, la force qu'il faut avoir pour essayer de faire au mieux sans pour autant y parvenir! La difficulté de vivre seule chaque moment, chaque périodes sans avoir quelqu'un sur qui se reposer, une épaule sur laquelle s'appuyer en périodes de coups durs!

Ca fait du bien de vider son sac! Sur ce, je vous souhaite un excellent dimanche et vous laisse avec quelques photos du loulou et de la mer...

DSCN7849 bis

 DSCN7855 bis

DSCN7860 bis

DSCN7863 bis

DSCN7867 bis

DSCN7869 bis

DSCN7871 bis

Commentaires

J'espère que tu trouveras un jour un Homme qui pourra te combler en tant que femme et qui comblera ton fils en tant que père...

Malheureusement, je pense que plus le temps passe, plus ton fils grandit et plus il lui sera difficile de te "partager". Mais ce n'est pas de ta faute si l'amour ne vient pas au RDV...

Courage ! C'est au moment ou on s'y attend le moins que ca vient ;)

Écrit par : Vinie | 24/03/2010

Je me retrouve beaucoup dans ton article donc pour une fois j'ose un commentaire...
En effet, on ne peut pas juger, on n'a pas décidé d'être maman célibataire, parfois dans ma tête je revois cette vie à trois que j'avais imaginé...je me dis que la vie sera plus facile en vivant tous les trois...
Mais la vie n'est pas un long fleuve tranquille, on n'a pas toujours une vie qui est conforme à ses idéaux de départ..
En tout cas tu as l'air de t'en sortir très bien :-)
Une maman (aussi célibataire!).

Écrit par : laurence | 30/03/2010

mieux vaut faire les choses seule que mal accompagnée!
ton fils trouvera des figures paternelles au fil du temps qui l'aideront à construire son identité et à grandir, tu n'a pas à t'inquiéter.
Je pense que dans cette situation, le plus difficile est le fait d'être seule responsable, c'est énorme. Pour tout le reste, je ne me fais aucune inquiétude pour ce petit bonhomme. Tu l aimes si fort qu'il n y a aucune raison pour que tu "rates" (et puis les enfants ont des ressouces insoupçonnées);-)

Écrit par : laure | 07/04/2010

ah si les autres savaient mieux ce qu'il faut faire ça se serait!! j'imagine à quelle point ça doit être fatiguant et flippant parfois de ne pas être 3. J'imagine que la vie serait bien plus flippante sans ton petit amour. A 2 ou 3 si on fait déjà de notre mieux ça me semble pas mal...

Écrit par : mlleaime | 07/04/2010

Les commentaires sont fermés.