27/02/2009

belle grand-mere____Janine Boissard

[...] Mais où était Jo?
Jo qui aimait lire, dessiner, peindre, découvrir.
Jo avide d'autre chose.
"Et toi, comment vas-tu?" Qui prenait encore le temps de s'arrêter pour se poser à soi-même cette question?
Sans ennuis majeurs, on ne pouvait qu'aller bien; pas le droit de se plaindre.
Et, tandis que le lien se relâchait entre soi et soi, le malaise grandissait. [...]

---------------

[...] Déjeuner seule au restaurant, cela ne m'était pas arrivé souvent et,
tandis que je traversais la salle pour aller me placer près d'une fenêtre,
il m'a semblé que l'on me suivait des yeux.
J'ai commandé un poisson grillé et, afin de me donner une contenance,
en attendant que l'on me serve, j'ai pris un livre.
Quelle curieuse expression: "se donner contenance"...
Comme si, sans secours extérieur, on était vide .
De soi? [...]

---------------

[...] La liberté, cela ne se prend pas, savez-vous? Cela s'apprend! [...
]

Envie de partager un petit bout de lecture...

10:23 Écrit par M dans côté bouquin | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

J'adOre ton petit bOut de texte... Merci de ton petit passage par chez mOa et du conseil, j'en prend bonne note. BiZzzz

Écrit par : Virginie Z' | 05/03/2009

Les commentaires sont fermés.